Changer pour QDV7

Place aux jeunes !

Quick DevisAprès plus de 20 ans de bons et loyaux services rendus à plus de 30 000 deviseurs de par le monde, QUICK DEVIS 6 va progressivement laisser sa place à son descendant en ligne direct, le bien nommé QDV7.

Pourquoi QDV7 et pas R2D2 ?

D’une part parce que R2D2 était déjà pris et aussi parce que QDV vient de QuickDeVis. Quant au 7, on ne le présente plus puisqu’il vient naturellement après le 6, et il compte bien occuper la place pendant aussi longtemps.

Oui mais pourquoi une nouvelle version ?

L’environnement Microsoft est depuis 1994 le système d’exploitation sur lequel tourne Quick devis, système le plus répandu dans les entreprises ciblées. Développée originellement autour du moteur « JET » d’ACCESS, et disposant d’un tableur intégré datant de la même époque, des incompatibilités de plus en plus nombreuses apparaissent que ce soit sur les nouveaux OS et avec les nouvelles versions d’Office. Les fichiers .xlsx ne sont par exemple pas supportés par Quick Devis 6.
IAES, l’éditeur de Quick Devis travaille donc depuis 4 ans sur un nouveau logiciel entièrement repensé et compatible avec le nouvel environnement Microsoft. De plus QDV7, car c’est son nom, n’est plus développé sur ACCESS mais sur les bases de données Google, à savoir SQLite.

Faut-il tout réapprendre ?

Ce qui a fait le succès de Quick Devis est bien sûr conservé et la logique reste la même. Cependant l’interface est différente et le passage de Quick Devis 6 à QDV7 est similaire à celui que vous avez connu lorsque vous êtes passés d’Office 2003 à Office 2007. Pardon ? Vous êtes toujours en 2003 ? Pas de panique QDV7 reste compatible.

Quels sont les apports de cette nouvelle version ?

Mise à part les points évoqués ci-dessus, les apports sont nombreux, on peut citer :

  • La notion de jeux de champs pour intégrer différents coûts de matériel ou de main d’œuvre dans les minutes (coûts directs) ;
  • Une meilleure intégration des consultations clients (DPGF, DQE, BPU)
  • Un planning intégré (Gant Chart) ;
  • Un générateur d’états simplifié ;
  • Une interface multilingue ;
  • Des fonctionnalités supplémentaires pour la création des offres commerciales sous Word ;
  • Des découpages croisés dans l’environnement pour isoler l’information essentielle ;
  • La gestion de profils pour gérer les autorisations sur les données du devis ;
  • Un outil de publication pour mettre tous les utilisateurs à jour en simultané ;
  • Un outil de management configurable pour la gestion des devis ;
  • Un outil de conversion pour convertir des fichiers en bibliothèques d’articles ou d’ouvrages ;
  • Une dll offre encore plus de possibilité d’intégration au SI (système d’information).

 

Pourquoi pas une compatibilité complète entre Quick devis 6 et QDV7 ?

De par des API différentes et un système de calcul repensé, il n’est pas possible d’avoir une compatibilité complète entre Quick devis 6 et QDV7. Il est nécessaire dans bon nombre de cas de repenser les modèles de chiffrage.
Cette réflexion menée lors d’une formation avec nos experts vous permet d’élaborer un nouveau modèle dans QDV7. Si d’aventure vous souhaitez suivre une affaire initiée dans Quick devis 6 dans QDV7, il est alors possible de convertir une partir du fichier original, à savoir le bordereau et les minutes dans un nouveau fichier et d’y appliquer le nouveau modèle.
Les bibliothèques d’articles et de groupes sont également convertibles en QDV7.

Comment faire pour bénéficier de QDV7 ?

Il faut contacter votre revendeur. A jour de votre redevance annuelle, vous pourrez étudier avec lui la transition grâce à une formation spécifique.

A vos côtés pour répondre à vos besoins spécifiques d’études de prix, de rédaction d’offres commerciales et de gestion globale de votre entreprise. Les commerciaux et deviseurs doivent se focaliser sur la prise de commandes, pas sur le développement d’un outil de chiffrage. C’est là qu’intervient QUOTEX.