0 806 11 00 87

Lundi-Vendredi / 9h-18h

ZOOM

Lancer une session visio

Logiciel de simulation industrielle : pour quels usages ?

Vous avez entendu parler d’un logiciel de simulation industrielle et vous vous demandez si c’est fait pour vous ? Entre l’optimisation des lignes de production, l’aide à l’avant-vente de machines ou encore la formation, un tel logiciel peut apporter de la valeur pour des enjeux très divers. Découvrez comment la simulation 3D, et plus particulièrement le logiciel Visual Components, peuvent vous être utile.

Logiciel de simulation industrielle :  pour optimiser vos lignes de productions

Le premier utilisateur va être le fabricant ayant une ou plusieurs lignes de productions et souhaitant optimiser sa ou ses lignes de productions.

 

Création de différents scénarios : plusieurs avantages

Que vous ayez une ligne de production automatisée ou non, vous allez pouvoir l’optimiser en créant plusieurs scénarios et en les comparant les uns aux autres à l’aide de différentes statistiques exportables facilement.

Ces statistiques peuvent regrouper le déplacement des opérateurs, le temps d’utilisations des robots, la cadence de production et pleins d’autres !

Un logiciel de simulation industrielle peut également être utile pour justifier un investissement. Lors de l’intégration d’une nouvelle machine sur une ligne de production suite à l’arrivée d’un nouveau produit. Le fait de simuler différents scénarios et de montrer les impacts sur la ligne de production avec et sans cet investissement est beaucoup plus parlant et convaincant pour la direction.

 

Programmation Hors Ligne de robot : gagnez du temps et ne stoppez pas la production

Mais ce n’est pas tout ! Vous pouvez également effectuer de la Programmation Hors-Ligne (PHL) des robots en utilisant des programmes natifs ou en partant de zéro. Vérifier que les temps de cycles sont respectés et qu’il n’y ait pas de collisions des robots avec des éléments externes avant d’exporter le programme en langage natif du robot sur le robot physique.

Toutes ces simulations vous permettent de corriger plusieurs erreurs en amont du projet mais surtout d’éviter des arrêts de lignes multiples, retardant la production.

 

Logiciel de simulation industrielle : pour facilitez votre travail d’avant-vente de matériel

Le deuxième utilisateur va être l’intégrateur ou le fabricant de machines spéciales, de robots ou d’équipements industriels souhaitant intégrer une cellule robotisée ou une ligne automatisée chez son client.

 

Un langage international pour les commerciaux

L’utilisation de la simulation 3D permet au commercial de projeter son client dans son futur environnement. Elle permet de gagner énormément de temps d’échanges entre les commerciaux et leurs clients.

A l’aide des rendus clairs et visuels que l’on peut obtenir rapidement suite à une simulation (PDF animés, vidéos marketing, Réalité Virtuel – sans post-traitement nécessaire), les clients peuvent rebondir rapidement sur les solutions proposées.

Les commerciaux ne se retrouvent donc plus face à des problématiques de compréhension du client liés à des lacunes techniques telles que la lecture de plan 2D.

Réduire les erreurs en amont du projet

Une fois le projet validé, vous pouvez utiliser la simulation 3D afin de rentrer plus dans la technique et finaliser les programmes robots par exemple.

Cette simulation technique peut sembler être une perte de temps aux premiers abords. Cependant quels sont les impacts sur le projet si vous effectuez une erreur que vous auriez pu éviter à l’aide de la simulation ?

Combien de temps allez-vous perdre ? Quel sera le coût de ce retard ?

Simuler le fonctionnement d’une cellule entière avec tout le matériel et les ressources associés à cette cellule ne peut être que bénéfique. Vous découvrez et corrigez des erreurs avant la mise en service chez le client.

Logiciel de simulation industrielle : pour former les industriels de demain

Le troisième utilisateur va être l’opérateur, le technicien, ou encore l’ingénieur de demain.

Utiliser un logiciel ouvert à plusieurs marques différentes

Les bénéfices de l’utilisation de Visual Components ont bien été intégrés par plusieurs écoles qui ont la volonté de former sur une grande variété des matériels que les étudiants retrouveront ensuite dans les entreprises.

Malheureusement, rares sont celles qui peuvent investir dans plusieurs logiciels propriétaires différents. Utiliser la simulation 3D c’est bien, mais pouvoir simuler plusieurs marques différentes en même temps c’est encore mieux !

Grâce à Visual Components, il est possible de simuler une implantation, faire de la programmation de robots, optimiser une ligne existante chez un partenaire de l’école, … Le tout sans avoir accès à aucun matériel.

Vous n’avez plus besoin d’investir dans un atelier pour projeter vos élèves dans l’industrie du futur !

 

Utiliser un logiciel ouvert à plusieurs marques différentes

La solution a déjà été intégrée dans différents centres de formations permettant ainsi aux étudiants n’ayant pas accès à des machines, des robots ou des lignes de productions de se projeter dans un environnement de fabrication mais de manière virtuelle.

Ci-dessous vous trouverez un projet effectué avec l’ESME consistant à contrôler le robot physique imprimé en 3D à partir du logiciel Visual Components à travers une carte électronique conçue par les élèves et un programme Python développé par ces derniers (au lieu d’utiliser la connexion OPC UA qui était trop complexe pour leurs utilisation).

E-BOOK GRATUIT

Logiciel de simulation de production 3D : le guide ultime

Nadim Abdel-Meguid
Nadim Abdel-Meguid
Que vous soyez intégrateurs d'équipements industriels, fabricant de machines spéciales ou industriels, commercial ou automaticien, je vous accompagne pour concevoir, optimiser et visualiser vos lignes de productions.
Partager cet article :
Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser: